Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 15:54

octobre 2014

 

Ici, les dieux sont capricieux. Il est préferable de ne jamais les contrarier. Leur éveil a pour sale habitude d'embraser la montagne et les prêtres shinto veillent chaque saison sur leur repos. Au bord d'un étang, coincé au fond d'une vallée, quelques moines s'attachent à perpétuer les traditions remontant à des origines tellement lointaines que très peu de japonais en connaissent leurs racines. Peu importe, ils sont là et nous aussi. Il me semble légitime d'être là même si c'est  par hasard. Je frôle un peu de leur croyance sans vouloir m'y impliquer davantage. Deux barques glissent majestueusement sur une eau limpide au point de voir le moindre détail des poissons et des herbes qui y vivent. La transparence de cette eau m'hypnotise, je ne mesure pas sa réalité... Une musique aussi fluide et inattendue que cette clarté qui ricoche sur l'étang, accompagne les maîtres de cette cérémonie destinée aux esprits de la montagne. Le temps s'écoule sans contrainte. Lentement les deux embarcations, l'une aussi singulière que l'autre, font le tour du petit lac, puis retournent sur le ponton en bois. Repassant sous le torii, les prêtres quittent le monde des dieux et redeviennent de simples mortels. Les japonais se prosternent avec la même simplicté que ce que leur impose le code de respect qu'ils pratiquent sans modération au quotidien.

La nature semble pourtant indifférente à toutes ces offrandes... mais l'est -elle vraiment ?

On ne peut comprendre le Japon, si on ne s'interroge sur sa spiritualité.

Nous quittons les lieux de cérémonie avec la même retenue qu'à notre arrivée. Peut-être un peu plus rassurés, peut-être un peu plus attentifs à la couleur changeante du ciel et de la terre.  Nous souhaiterions simplement que les dieux restent encore un peu cléments. Demain, nous gravirons le Yake dake, volcan actif, situé dans la continuité du Ontake, quatrième de cette chaîne explosive. Nous ne voudrions pas que notre audace les contrarie. Nous connaissons maintenant leur susceptibilité meurtrière.

 

 

brûme,nuage, fumerolle

de loin

on peut tout imaginer

 

 

  霞,雲, 発煙 ,遠いすべて想像することげできます


kasumi kumo hatsuen subete sôzôsuru kotogedekimasu



Partager cet article

Repost 0
Published by anna - dans Japon Honshu
commenter cet article

commentaires