Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 23:25



longue après-midi
sous le couvert des roseaux
sans oiseaux


vicieux
ces moustiques
là où la peau est douce

 

 

 

départ en montagne
il pleut

 

 

dans les nuages

la montagne

perd son importance

 

 

le tilleul pend

sous la pluie

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

py daniel 31/08/2010 00:06



oui, merci encore anna, pour ton commentaire éclairant, après ce génial haïku où


dans les nuages / la montagne / perd son importance !


je me délecte de tous ces trésors !


d.



anna 10/05/2010 08:08



juste avant d'aller bosser... te répondre...


 


merci pour ton commentaire qui me touche profondément... mais je ne fais rien Monika ...ni pour écrire ni pour peindre ... je n'ai appris ni l'un ni l'autre ...  je regarde simplement ce qui
est autour de moi ...


  comme tout un chacun, je suis  la somme, de mes et de nos ancêtres, de  leur environnement et du mien... ils sont mes monts, ils sont mes vaux ... ils forgent la géographie de
mon esprit ... je filtre simplement ce que je vois, ce que je sens ... dès lors où je peins, ou j'écris... tout m'échappe plus rien ne m'appartient ...


Je ne me pose jamais de question, pour savoir  ci ce que je fais est bien ou pas ...et encore moins plaît ou ne plaît pas... je fais ce que j'ai tout simplement à faire ...


 


à ce soir Monika ... et sincèrement merci


 


anna



monika 10/05/2010 02:09



C'est vraiment inoui, anna, comment tu arrives à esquisser, des traits si économes de mots, éparses et simples, l'atmosphère des lieux que tu visites et de ce qu'il t'y arrive... le haïku te
réussit de mieux en mieux - je m'en imprègne et il me semble que je suis là, à tes côtés.


 


Prends soin de toi.


 


M.