Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 12:04

un haïku ne se finit jamais...

ces quelques mots ajustés à une pensée, ne se limitent pas à  une construction visuelle ou imaginaire d'un instant. Ils rendent palpable un fragment de temps dépossedé de toutes contraintes... l'univers devient haïku et le haïku devient univers... l'équilibre se pose là où tout se confond,  l'esprit s'affranchit, la perception s'affine, le haïku se perpétue...

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

C.G 16/06/2010 10:36



belle description du haïku;


je viens de découvrir le haïku, sans prétendre en écrire . En lire et comprendre ces écrits, ne sont pas forcément faciles. Cette dsdcription que vous en faite est très épurée et convient à ce
que je ressens


 


Chris.