Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 11:47


maison abandonnée
dans le bassin
les carpes s'enfoncent dans la vase

*

la pluie colle
 à la fenêtre 
la seule fleur de mon jasmin...
*

aller-retour en vélo
le rythme de la pluie
et celui de mon coeur
*



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paul 11/04/2009 22:20

dans le premier j'aime l'alternance entre la maison abandonnée et par la même occasion le bassin; dans lequel les carpes, elles aussi abandonnées n'ont plus beaucoup d'eau et disparaissent dans la vase;je trouve ce haïku très beau, très reposant , très équilibrémerci annaPaul

anna 11/04/2009 22:16

et c'était bien le cas Fabeli ... à pédaler comme une malade  alors que je ne ressemblais déjà plus qu'à un rat trempé... mon coeur battait aussi fort et aussi vite que la pluie qui tombait en trombe...merci de ton com.bien à toianna

fabeli 11/04/2009 20:54

Dans le troisième je trouve que l'on ressent dans le rythme des syllabes l'essoufflement de la cycliste!